L’assurance vie pour les nuls

Fonds euro, Sapin 2, assurance vie, unités de comptes, les actualités fleurissent sur ces sujets. Qu’en est-il en réalité ?

Nos explications sur les interrogations du moment en cinq questions réponses :

1 – Mes retraits en assurance vie peuvent-ils être bloqués ?

La loi Sapin 2 permet en effet, pour faire face à un risque systémique, de donner les moyens au haut conseil de stabilité financière (HCSF) de suspendre ou limiter temporairement  des retraits sur un contrat d’assurance vie.  En réalité l’objectif est ici d’éviter des retraits massifs qui pourraient mettre en difficulté les assureurs les plus fragiles, et donc au final de protéger les épargnants. Ce risque pourrait être avéré en cas de forte remontée des taux, mais au vu de la santé économique de l’Europe, qui est loin d’être en phase de forte croissance, ce risque semble très éloigné…

2- Est-ce que je peux souscrire une assurance vie investie à 100% en fonds euro ?

Désormais cela devient difficile, car pour faire face à la baisse de rendement des fonds euros et au coût élevé de la garantie en capital, nombre d’assureurs orientent la collecte vers les unités de compte et n’autorisent plus de versements à 100% sur les fonds euros.

3- Quelles sont les alternatives aux fonds euro ?

Soyons clairs, il n’y a pas d’équivalent.  Cependant, avec des taux de rendements attendus de plus en plus bas,  l’investissement sur des fonds flexibles peut désormais s’avérer bien plus pertinent dans la durée, si l’on accepte les fluctuations de cours et une durée d’investissement minimale de quelques années.

Pour les inconditionnels du fonds euro à capital garanti, reste la solution des fonds euro croissance, qui apportent une garantie à terme, au bout d’une durée prédéfinie de l’ordre d’une dizaine d’années.

4 – Quel rendement attendre cette année de mon fonds euro ?

La moyenne de 2015 s’est établie à 2.27% net. Cette année, on peut s’attendre à une baisse très sensible de l’ordre de 0.40% à 0.50%. La barre des 2% devrait très certainement être cassée à la baisse, et le mouvement devrait se poursuivre les prochaines années.

5- L’assurance vie reste-t-elle attractive ?

Très clairement OUI. L’assurance vie, malgré la baisse de rendement des fonds euros, conserve une attractivité remarquable grâce à des avantages fiscaux et successoraux très conséquents. Par ailleurs, elle offre un panel de possibilités d’investissements au travers de fonds actions, obligations, flexibles, ou de gestion alternative sur toutes les zones géographiques de la planète. En ce sens, l’assurance vie reste un support unique d’investissement.

Guy Roos

Réactions et commentaires

0 commentaires
Ajouter un commentaire